Le chien s’échappe vers le refuge pour animaux à 11 reprises. Ils finissent par comprendre qu’il essaie de leur dire quelque chose.

Gumby a 7 ans et vit dans le refuge pour animaux « Charleston Animal Society ». C’est un chien très connu dans le refuge, cela pour une raison bien précise : il a quitté ses familles d’accueil à 11 reprises pour revenir au refuge. Ces deux dernières années, il été adopté par 7 familles aimantes, mais à la surprise générale, il est toujours revenu au refuge et a été trouvé dans la rue 3 fois.

C’est vraiment très inhabituel de voir un animal, quitter sa famille d’accueil et revenir volontairement dans un refuge, car la plus part du temps, c’est plutôt les chiens qui se sentent mal et qui veulent quitter le refuge le plus rapidement possible. Mais il y’a une bonne explication au comportement de ce chien.

Avant d’être placé dans un refuge, Gumby était un chien de chasse et depuis, un lien étroit s’est créé entre le chien et le personnel du refuge. Mais lorsque Gumby a été adopté par une famille qui est tombée amoureuse de lui, l’alchimie n’a pas marché et le chien est revenu au refuge pour animaux, qui de nouveau lui a trouvé une nouvelle famille. Malheureusement cela n’a duré que 6 jours seulement.

View post on imgur.com

Pendant sa troisième adoption, le chien a fugué à 4 reprises et le nouveau propriétaire a choisi finalement de le laisser au refuge pour animaux. Tout avait pourtant l’air de bien se passer lors de sa quatrième adoption, mais après le quatrième mois, Gumby s’est encore enfui pour le refuge

Comme vous l’avez compris, l’histoire a continué à se répéter, et à chaque fois, le chien finissait toujours par s’enfuir et revenir au refuge pour animaux. Finalement le personnel du refuge a fini par comprendre ce que Gumby désirait le plus : il voulait vivre au refuge !

En plus d’un personnel très amical, il y’avait la présence de plusieurs amis chiens, et ces derniers lui manquaient trop. Le personnel du refuge a donc décidé de le garder, et depuis, il n’est jamais parti.

Commentaires

commentaires